Les Taurens

Vivant au coeur des plaines de Kalimdor, dans une région nommée Mulgore, le peuple Tauren est un peuple paisible et tranquille, resté ancré dans des traditions ancestrales de culte de la nature et de la Terre-Mère. Les Taurens sont alliés à la Horde. Plus tard, leurs lointains cousins les Taunkas vont les rejoindre en Norfendre pour combattre le fléau.

L'apparence des Taurens se compare à celle du minotaure de la mythologie grecque, mi-homme mi-taureau, ils possèdent donc une carrure solide des jambes puissantes munies de sabot au lieu de pied et recouvertes d'une fourrure épaisse. Le haut de leur corps est d'apparence humaine quoique très musclée et poilus. Leur visage, si tant que l'on puisse l'appeler ainsi, comporte en son centre des naseaux de bovin souvent ornés d'un anneau.

Cependant, c'est ici que s'arrête leur ressemblance avec son cousin de légende, en opposition avec ce dernier, leur comportement est tout à fait paisible. Par ailleurs, contrairement au minotaure, sur Azeroth la naissance de ce peuple n'est pas due à un croisement entre humain et bovin mais plutôt à l'évolution, ainsi ils possèdent de véritables mains sur leurs membres antérieurs leur permettant de bâtir, chasser, tenir des armes, etc. Cette évolution, comparé aux bovidés, leur a permis de fonder une puissante civilisation. En outre, de par leur posture debout, leur tête est légèrement rentrée dans leur torse, ne laissant pas ou très peu apparaître leur cou.

Il existe aussi une nette différence entre mâle et femelle. La taille, la carrure et les cornes des femelles sont plus petites que celle des mâles. Elles se différencient également par la présence de mamelles. Néanmoins, l'évolution a fait que les femelles Taurens ont une poitrine ressemblant davantage à celle des humains qu'à des pis bovins.