Histoire et chronologie de Warcraft


An -147 000
Après avoir vaincus les Dieux anciens et leurs subordonnés élémentaires, les Titans arrivent sur Azertoh. Ils créent deux races, les Terrestres ancêtres des Nains et les Géants des mers.

An -65 000
Au centre de l'unique continent, Kalimdor, les Titans y implantent le Puits d’Éternité, source de toute magie.

© Blizzard
An -14 000
Les Kaldoreis, qui prendront le nom d'Elfes de la nuit plus tard, commencent à étudier le Puits d’Éternité. Libérant ainsi de plus en plus de magie dans le monde.

An -13 500
Les Kaldoreis développent une civilisation de plus en plus puissante liée au Puits d’Éternité. Ils créent de nombreux artefacts qui ce révèlent puissants dans le domaine des arcanes. Les Kaldoreis, manipulant les arcanes commencent à ce sentir supérieur et ce font appeler les Biens-nés. Certains Kaldoreis constatant les abus de la magie cessent de l'utiliser.

An -10 250
Les Bien-nés, corrompu par la magie, deviennent la proie de la Légion Ardente, une société de démons venus d'une autre dimension. Ne pouvant atteindre Azeroth physiquement, les Démons alors dirigé par Sargeras, promettent plus de magie aux Bien-nés à condition qu'ils ouvrent un portail entre Azeroth et le monde démoniaque.

An -10 000
Une fois le portail ouvert par les Bien-nés, la Légion Ardente lancent une grande invasion d'Azeroth afin de mettre la main sur le Puits d’Éternité pour drainer son énergie et asservir les Kaldoreis.

An -9999
Les frères Stormrage, Malfurion et Illidan, aidé de la prêtresse Tyrande Whisperwind, organisent la résistance aux Démons. Ils détruisent le Puits d’Éternité lors du combat final où s'affrontent, Elfes, Dragons, Démons et Dieux. Sous la force des combats titanesques et la destruction du Puits d’Éternité le monde connu ce sépare, Kalimdor à l'Ouest, Northrend au Nord, Azeroth, Khaz Modan et Lordaeron à l'Est. Au centre ce forme le Maelström où sont emprisonnés les Bien-nés, la reine Azshara et sa servante Dame Vashj.

© Blizzard
An -9998
Illidan, en versant de l'eau du Puits d’Éternité dans un lac au sommet du Mont Hyjal, trahit son peuple. Son frère, Malfurion, aidé de Tyrande et des Dragons, l'enferme dans une prison sous terre. Maiev Shadowsong est chargée de garder le prisonnier. Trois des cinq Aspects régnant sur les Dragons, Alexstrasza aspect de la vie, Ysera gardienne du rêve d’Émeraude et Nozdormu gardien du temps, sème ce qui deviendra l'Arbre Monde au bord d'un lac, donnant naissance à Nordrassil. L'Arbre Monde recouvre le nouveau Puits d’Éternité. Alexstrasza lie les Elfes de la Nuit à Nordrassil, ceux-ci deviennent immortels.

An -4000
Refusant d'abandonner la magie, un groupe d'Elfes de la nuit s'exile de Kalimdor vers le continent de l'Est et fondent le royaume de Quel'Thalas. Ils ce firent appeler depuis leurs exil, les Hauts-Elfes. Leur nouveau royaume est depuis continuellement assiégés par des Trolls autochtones de la région.

An -2900
Les Humains s'unissent pour former l'Empire d'Arathor en Lordaeron, à son apogée il englobera Azeroth.

An -2700
Sur le point d'être submergés par les Trolls, les Hauts-Elfes concluent une alliance avec l'Empire Humains d'Arathor. Les Humains demandent en échange de leurs aident, que les Hauts-Elfes leurs apprennent la magie. L'action combiné des Elfes et des Humains éradique presque totalement les Trolls de Lordaeron.

An -2600
Les Humains, dont l'apprentissage de la magie est désordonnée, facilitent le retour de la Légion Ardente. L'Ordre de Tirisfal est fondé pour repoussé la Légion Ardente dans le plus grand secret.

An -200
Des luttes intestines, et des divergences scellèrent le destins de l'Empire d'Arathor qui ce scinde en sept royaumes indépandants. Storwind, Lordaeron, Stromgarde, Dalaran, Gilnéas, Kul Tiras et Alterac.

An -45
La gardienne Aegwynn de l'Ordre de Tirisfal vainc en combat singulier Sargeras chef de la Légion Ardente, mais l'esprit de ce dernier se lie à l'âme de la gardienne et s'empare sept ans plus tard de l'esprit de son fils, Médivh.

An -40
Bannie d'Azeroth, la Légion Ardente œuvre dans une autre dimension, Dreanor, où elle corrompt les clans Orcs de ce monde. Anciennement chamaniques, les clans Orcs deviennent sanguinaire, il forment une Horde obéissant aveuglément au conseil des ombres. Sans trop de pertes, les Orcs exterminent presque tout les Draeneï qui vivaient à leurs côtés depuis des siècles. Victorieux et corrompus, les Orcs ne pensent plus qu'à la guerre et au sang, les clans ce battent à nouveaux entre eux.

An -37
Aegwynn donne naissance à un fils, Medivh, sa destiné est de devenir le dernier Gardien.

An 1
Influencé par Sargeras, Medivh, ouvre la Grande Porte des ténèbres entre Azeroth et Draenor. La Horde des Orcs envahis Azeroth.

An 5 (Warcraft: Orcs and Humans)

© Blizzard
La première guerre entre Orcs et Humains débutent par l'invasion du sud du royaume de Stormwind. Les Orcs colonisent d'abord prudemment la région et attaquent les villages isolés, les survivants sont réduit en esclavage. Devant le peu de résistance, les Orcs lancent une grande offensive qui débouche sur la première bataille de Stormwind (Hurlevent). Lors de cette bataille le Roi Wrynn III de Strormwind est tué. La famille royale, en fuite, trouve refuge à Northshire dans la Comté-de-l'or. Les Orcs sont finalement repoussé par une charge des Chevalier d'Hurlevent.

© Blizzard
Après dix ans de guerre, les Orcs sont repoussés dans les marécages. Le roi Liane, fils de Wrynn III, débute la reconquête de son royaume. L'Abbaye de Northshire est détruite et ses occupants massacrés par les Orcs. Lors de la bataille de la Tour de Medivh, une escouade de soldat d'élite de Stormwind parvint à tuer le sorcier responsable de l'ouverture de la porte des ténèbres. La mort de Medivh ne met pas un terme à la guerre, les Orcs détruisent les deux derniers bastions Humains protégeant Hurlevent à la bataille de Goldshire dans la Comté-de-l'or.

© Blizzard
Les Orcs assiège ensuite Hurlevent pendant la seconde bataille de Stormwind. Le roi Liane est assassiné par Garona. Les Orcs s'emparent de Hurlevent. Les survivants du royaume trouve refuge auprès du grand royaume du nord, Lordaeron.

An 6 (Warcraft II: Tides of Darkness)

© Blizzard
Il n'y a pas vraiment eu de rupture entre la Première et la Seconde Guerre. À l'issue du premier conflit, Anduin Lothar, alors régent du Royaume d'Azeroth, entreprend de rassembler ses compatriotes sur la côte de l'Océan Majeur. Le Royaume est alors en pleine confusion, les clans orcs s'affrontant pour savoir qui prendra le contrôle de la Horde. L'exil des Fils d'Azeroth débute alors; il durera tout le temps de la Seconde Guerre. Lothar guide les survivants à travers l'Océan Majeur - en réalité une baie de grande taille séparant la moitié Nord du continent des Royaumes de l'Est de sa moitié Sud - jusqu'aux côtes de Lordaeron. Là, il parvient à rallier différentes nations pour former l'Alliance de Lordaeron, une fédération armée dans le but de vaincre la Horde. Cette fédération regroupe différents Royaumes et différentes races; les Nains, Haut-Elfes, et Gnomes entrent alors dans le conflit. Une excursion audacieuse permet la destruction de la Porte des Ténèbres, et coupe ainsi les orcs de leur source de rage démoniaque.

© Blizzard
Entre la première et la seconde guerre il n'y a pas vraiment eu d’interruption des combats. Après le premier conflit, Anduin Lothar, régent du royaume de Stormwind, a conduit ses compatriotes au delà de l'océan majeur dans le royaume de Lordaeron. Une fois sur place, Lothar entreprend de reconstruire son armée et scelle une alliance avec les six autres royaume Humains d'Azeroth, Lordaeron, Stromgarde, Dalaran, Gilnéas, Kul Tiras et Alterac. Auquel viens s'ajouter le royaume des Hauts-Elfes Quel'Thalas, les Gnomes et Nains de Dun Morogh. En effet la Horde, composée à lors de l'invasion d'Orcs et d'Ogres de Dreanor, a trouvée de nouveaux alliés en Azeroth, les Trolls des forêts dirigé par Zuljin, ennemis jurée des Hauts-Elfes et des Humains, et des Gobelins, prêt à s'allier à la Horde si celle-ci paye suffisamment. Les attaques des Orcs contre Dun Morogh et l'alliance des Orcs et des Trolls a facilité l'union des Humains, des Hauts-Elfes, des Nains et des Gnomes pourtant méfiants les uns avec les autres. Cette alliance prend le nom d'alliance de Lordearon où elle a été signée.

La seconde guerre débute par l'invasion des côtes de Lordaeron par les Orcs et la construction d'avant-postes fortifiés. Zuljin, le chef des Trolls des forêts, fait prisonnier par les Humains est libéré par les Orcs à Hillsbrad. L'alliance lors de la bataille de Zul'Dare, détruit la base naval des Orcs. Les Orcs, certes sonné par la défaite de Zul'Dare, envahissent Southshore et transforme la région en vaste raffineries. Sur les indications de Zuljin, les Orcs remportent leur première victoire lors de la bataille d'Hillsbrad.

© Blizzard
Grâce à leur nouvelle base naval de Southshore, les Orcs mettent à l'eau une imposante flotte. Avec celle-ci ils atteignent Khaz Modan et prennent après de féroces combats la cité des Nains, Dun Modr. Les Orcs poursuivent leur offensive et détruisent la cité insulaire de Tol Barad qui dépend du royaume de Stromgarde. Ils prennent ensuite Grim Batol, lors d'une bataille sanguinaire, les forces de la Horde à Grim Batol sont alors commandé par l'Ogre Cho'gall. La Horde poursuit sa remontée vers le nord, sur sa route la Horde rase la cité de Stromgarde. Les Orcs et leurs alliés sont aux portes de Quel'Thalas royaume des Hauts-Elfes. Gul'dan, puissant sorcier et chef du clan Ombrelune, s'empare en chemin de la relique de Caer Darrow au bord du lac Darromere. Pendant ce temps la flotte de la Horde détruit les installations portuaire de Stratholme, privant ainsi la flotte Elfe de tout ravitaillement. La bataille de Quel'Thalas s'engage enfin, l'Alliance trouve un allié inattendu dans sa stratégie de défense en la personne de Gul'dan. Ce dernier et son clan romp les rangs de la Horde pour ce diriger vers le tombeau de Sargeras. Doomhammer, chef de guerre de la Horde, furieux de perdre l'occasion d'écraser l'armée de l'Alliance envoie un partie de ses troupes à la poursuite de Gul'dan. L'Alliance profite de cette lutte interne pour ce regrouper et contre-attaquer.

La contre-attaque de l'Alliance est victorieuse. L'Alliance reprend aux Orcs les cités de Tol Brad et de Dun Modr et s'assure ainsi du contrôle de la région de Khaz Modan. La Horde, sonné, ce regroupe à Dun Algaz assiégé par l'Alliance. L'Alliance détruit le port de Grim Batol, la flotte de la Horde est paralysée. L'Alliance n'est pas à l’abri de trahison, le royaume d'Alterac a signé en secret un pacte avec la Horde. Le seigneur Perenolde qui dirige cette petite nation humaine, pas sur de la victoire de l'Alliance engage donc son royaume dans une tragique tactique de survie. L'Alliance découvre la défection d'Alterac, lance une attaque sur la capitale de la nation traîtresse. La cité est détruite, Perenolde disparaît dans la fureur des combats. L'Alliance continue sa reconquête victorieuse en reprenant la base navale de l'île de Crestfall. La Horde est repoussée en Stormwind.

© Jean-Gaël Deschard alias peon
L'Alliance assiège la redoutable forteresse de Blackrock Spire. Débute ainsi la reprise de Stormwind. La bataille des Plaines Ardentes s'engage, Lothar et Doomhammer s'affrontent directement au cours de la bataille. Doomhammer terrasse son adversaire. Turalyon, l'apprenti de Lothar, rallie les troupes de l'Alliance désemparées et repousse la Horde jusqu'à la porte des ténèbres. L'Alliance affronte dans une ultime bataille en Azeroth Doomhammer et ses troupes survivantes à la bataille des Marais du Chagrin et des Morasses Noires. Défaits, les Orcs survivants sont parqués dans des réserves. Zuljin et ses Trolls s’enfuie avant la fin des combats.

An 8 (Warcraft 2 Expansion : Beyond the Dark Portal)
Ner'zhul, ancien chaman devenu démoniste, réunit les derniers clans Orcs et Ogres de Draenor pour lancer une contre offensive sur Azeroth. Pour ce faire il ouvre une nouvelle porte des ténèbres reliant Draenor et Azeroth.

Ner'zhul ordonnent à ses troupes de lui rapporter plusieurs artefacts. L'Alliance réagit en envoyant un corps expéditionnaire à Draenor commandé par le Mage Khadgar. Le choc entre les deux armées est très violent, les combats durent de nombreux mois. Ner'zhul, rendu plus fort par les artefacts, ouvrent des portes vers une multitudes de mondes depuis Draenor.

La puissance et l'énergie dégagé par tous ses portails commencent à détruire Draenor. Le corps expéditionnaire de l'Alliance comprend alors qu'il ne pourra pas revenir et détruit les portes ouvertes par Ner'zhul afin de sauver Azeroth d'une déferlante d'énergie destructrice.

© Blizzard
En Azeroth bon nombres d'Orcs sont prisonniers des Humains dans d’immense camp d'internement. Quelques Orcs parviennent à s'évader, et rejoignent leur frères réfugiés dans des régions peu accessible. Les Orcs en liberté réorganisent leurs clans. Parmi les clans en liberté figure celui de FrostWolf (Loups du Givre), Warsong (Chanteguerre) ou encore Dragonmaw (Gueule de Dragon).

Les royaumes de l'Alliance profite de ces moments de paix pour ce reconstruire. L'Alliance doit tout de même faire face aux raids des Tribus Trolls.

An 18 (Warcraft : le seigneur des clans)
Une paix relative c'est installée en Azeroth, malgré des raids mené par les Trolls et des escarmouches avec les clans Orcs réfugiés dans des zones reculées du monde.

La majorités des Orcs sont internés dans des camps, désœuvré, ayant perdu leurs repères, ils sont dociles. Certains, comme le jeune Thrall élevé comme Gladiateur par Aedelas Blackmoore, un seigneur Humain qui dirige l'un de ces camps. Blackmoore, ambitionne de mettre Thrall a la tête d'une armée d'Orcs pour renverser le Roi de lordaeron et prendre la tête de l'Alliance. Thrall apprend à lire et à écrire, il est formé à l'art du combat. Avec l'aide d'une jeune humaine, Teretha il parvient à s'enfuir et ce réfugie auprès du clan Warsong dirigé par Grom Hellscream (Hurlenfer). Sur les indications de Grom, il part pour les montagnes d'Alterac retrouver son clan d'origine, Frostwolf. Là il rencontre le Drek'Thar, un chaman qui dirige le clan. Avec lui il apprend la religion d'origine des Orcs, le chamanisme, et leurs cultures. Il fait ensuite la connaissance de l'ancien chef de guerre de la Horde, Orgrim Doomhammer. Avec l'aide de Doomhammer il lève une armée pour libérer les Orcs détenu par les Humains.

© Blizzard
Lors d'une bataille, Doomhammer est tué, mais la victoire est acquise pour les Orcs de Thrall, ils ont libérés leurs frères emprisonnés. Thrall lance ensuite une attaque contre le château de Durnholde ou c'est réfugié Blackmoore. Il tue son ancien maître et met un terme définitif à la captivité des Orcs.

Thrall et sa nouvelle Horde, sont traqués par les forces de l'Alliance.

An 20 (Warcraft III : le règne du chaos)
Pourchassé par l'Alliance, Thrall et ses troupes cherchent un nouveau foyer. Thrall reçoit la visite d'un étrange prophète qui lui dit de mener son peuple au delà de l'océan vers le continent de Kalimdor. En chemin ils échouent sur une île où ils s'allient avec une tribus de Trolls des jungles, les Sombrelances, ensembles ils finissent par défaire les Murlocs qui voulaient les réduires en esclavage.

© Blizzard
Le mystérieux prophète rend également visite au Kirin Tor, gouvernement composé de mages qui gouverne le royaume de Dalaran, ainsi qu'au Roi Terenas Menethil de Lordaeron. Les Humains ignorent le prophète, ils sont occupés a géré une mystérieuse peste qui ce propage dans la région.

Uther Lightbringer, héros de la seconde guerre et l'un des chefs de l'ordre de la main d'argent, Jaina Proudmoore apprentie du Kirin Tor et fille du Roi de Kul Tiras ainsi que Arthas Menethil prince de Lordaeron sont mandatés pour découvrir l'origine de ce nouveau mal. Ils découvrent rapidement que cette peste, nommée Fléau, est l’œuvre du Roi Liche Ner'zhul, ancien chef de la Horde, ramené à la vie par un Démon.

© Blizzard
Les Humains contaminés par cette peste meurent rapidement puis reviennent comme morts-vivants. Arthas et les troupes de l'Alliance ce lance dans une guerre d'extermination du Fléau. Arthas décide d'attaquer la ville de Stratholme pour la purifier de son infection de morts-vivants. Contre l'avis d'Uther et Jaina, Arthas fait également massacrer les non contaminés de la ville. Ayant découvert que le Roi Liche et le Fléau ont installés leurs bases sur le continent gelé du nord, Norfendre, Arthas décide ce s'y rendre afin de vaincre le Fléau sur ses terres.

En Norfendre, Arthas pourchasse le Démon Mal'Ganis. Avec l'aide de Muradin Bronzebeard et de son corps expéditionnaire Nains, ils partent à la recherche de Mal'Ganis et d'une mystérieuse épée maudite d’où le Roi Liche tirerait toute sa puissance. Arthas et l'Alliance retrouvent l'épée, mais celle-ci corrompt Arthas qui ce débarrasse de Mal'Ganis.

Guidé par le Roi Liche, Arthas ce rend à Lordaeron. Après s'être agenouillé devant le Roi Terenas, son père, Arthas le tue et revendique la couronne et le royaume pour le Fléau. Arthas est maintenant un chevalier de la mort au service du Roi Liche. Les armées du Fléau continuent leur progression en Azeroth, ils détruisent Quel'Thalas. Arthas utilise la puissance du Puits de Soleil pour faire revenir Kel'Thuzad, un Démon, en Liche après s'être débarrassé des derniers défenseurs et leur chef, Silvanas Windrunner devenu une Banshee au service d'Arthas.

© Blizzard
Kel'Thuzad revenu ce dernier invoque Archimonde et la légion Ardente près de Dalaran. Archimonde, un puissant Démon, ré-ouvre le portail vers la dimension démoniaque, ce qui permet aux forces de la Légion Ardente d'accéder en plus grand nombres à Azeroth. Archimonde détruit Dalaran, le Kirin Tor reste impuissant devant de tel pouvoirs.

Les forces de l'Alliance survivantes, sous la direction de Jaine Proudmoore suivent les conseils du prophète et se dirige vers Kalimdor. Les Efles de la Nuit, rassemblent le anciens druides, réveillé d'un long sommeil, libèrent également Illidan de sa prison pour affronter la Légion Ardente.

© Blizzard
L'armée du Fléau et de la Légion Ardente, dirigé par le seigneur de la crainte Tichondrius, est défaite par Illidan et ses troupes. Toujours avide de pouvoirs, Illidan qui a mit la main sur le crâne de Gul'dan, un puissant artefact, pendant la bataille brûle ce dernier et devient démoniaque lui même. Son frère Malfurion le banni de Kalimdor.

Les Orcs et Sombrelances sous le commandement de Thrall, arrivé sur Kalimdor, s'allie avec less Tribus Taurens de la région pour affronter les Centaures qui terrorisent la région. Ensemble ils accomplissent la dernière partie de la prophétie. Il retrouve le prophète qui leur révèle son identité, Medivh. Il leur annonce qu'il est venu pour sauver Azeroth. Medivh rassemblent les forces de la Horde et de l'Alliance, auquel ce joignent les Elfes de la Nuit, pour affronter le Fléau et la Légion Ardente dans l'ultime bataille du Mont Hyjal. Les Elfes de la Nuit, la Horde et l'Alliance protègent l'Arbre Monde laissant le temps à Malfurion de piéger ce dernier. Archimonde tente d'absorber la puissance de l'Arbre Monde mais est finalement vaincu par les esprits de la nature invoqué par Malfurion. La Légion Ardente est en déroute, le Fléau, laissé sans maître, est repoussé.

An 21 (Warcraft III : Le Trône de Glace)
Maiev Shadowsong, le gardien de la prison d'Illidan, est chargé de retrouver celui-ci. Illidan, aidé de la reine Azshara, dernière de Hauts Nés ancêtre des Elfes de la Nuit et des Hauts-Elfes, regroupe une armée de Nagas.

Illidan à la tête de son armée de Nagas, met la main sur l’œil de Sargeras, un artefact d'une puissance incommensurable, et l'utilise pour tenter de détruire le Trône de Glace et ainsi prendre le contrôle du Fléau. L'assaut est un succès, mais l'arrivé de Malfurion change le cours de la bataille.

Le Trône de Glace en danger, Arthas quitte Lordaeron pour porter assistance à son maître, le Roi Liche. Il laisse le commandement des forces du Fléau en Lordaeron à la Liche Kel'Thuzad.

Une partie des troupes du Fléau en Lordearon, profitant de la faiblesse du Roi Liche, parvient à ce libérer de son emprise. Dirigé par Sylvanas Windrunner (Coursevent), les Réprouvés comme ils ce font appeler assiège Lordaeron, défont leurs anciens congénères et déclare Lordaeron capitale des Réprouvés.

© Blizzard
Arthas, en route pour le Trône de Glace, scelle une alliance avec Anub'arak seigneur des crypte, pour atteindre avant Illidan et les forces Naga la forteresse d'Icecrown.

Les survivants du royaume de Quel'Thalas, qui ce font appeler Elfes de Sang, combattent leurs anciens alliés pour garder le droit de vivre en Azeroth. Les Elfes de Sang privé du Puits de Soleil ont une grande soif de magie qui les rends incontrôlables pour leurs anciens alliés de l'Alliance. Quelques Hauts-Elfes restent au sein de l'Alliance, aider dans leur soif de magie par les Elfes de la Nuit qui viennent de rejoindre l'Alliance. Les Elfes de Sang, trahis, rejoignent les forces d'Illidan.

Kil'jaeden, un Démon de la Légion Ardente, ce joint à Illidan et son armée de Nagas et d'Elfes de Sang pour détruire le Trône de Glace et le Fléau qui a rompu ses liens avec la Légion Ardente. Illidan lance l'attaque contre le Trône de Glace en Norfendre. Les forces du Fléau mené par Arthas tiennent bon. Illidan est battu en combat singulier par le Chevalier de la Mort. Arthas, victorieux, ce dernier brise le Trône de Glace, revêt l'armure de Ner'zhul, fusionnant ainsi avec le Roi Liche.

© Jean-Gaël Deschard alias peon
La Horde dirigé par Thrall battît une nouvelle capitale en Kalimdor, Orgrimmar, et prend un nouveau chemin vers le chamanisme retrouvé. L'Alliance, qui a perdu Lordaeron, reconstruit ce qui peu l'être avec l'aide de ses nouveaux alliés Elfes de la Nuit. Une partie des nobles de Lordaeron, refusant la trêve et l'installation des réprouvés dans leur anciennes capitale, fonde la Croisade écarlate pour anéantir les Morts-vivants de Sylvanas. En Norfendre, Arthas qui règne maintenant sur le Fléau fourbit ses armes dans l'espoir de conquérir prochainement Azeroth. Les Elfes de Sang, défait par Arthas, retrouve leur terre où ils tentent de ce reconstruire et d'assouvir leur soif de magie.

An 25 (World of Warcraft)
Récemment installée dans la région aride de Durotar en Kalimdor, la nouvelle Horde dirigée par Thrall étoffe ses rangs en s'alliant avec Dame Sylvanas et ses Réprouvés. Orcs, Trolls Sombrelance, Troll des forêts de la tribu Vengebroche, Ogres du clan Cognepierre, les tribus Taurens et Réprouvés sont bien décidé à étendre leurs influences en Azeroth. De son côté l'Alliance c'est également étoffée, des Elfes de la Nuit, venu épaulé les Humains, Nains, Gnomes et Hauts-Elfes dans leurs combat pour récupérer leur territoires perdu. Le royaume de Stormwind (Hurlevent), jadis défait par la Horde, dirige maintenant la destiné de l'Alliance.

Après la mystérieuse disparition du Roi de Hurlevent, Varian Wrynn, le général Bolvar Fordragon assure la régence. Son autorité fût contrariée par les manipulations d'Onyxia, puissant Dragon Noir, qui en sous main tirait les ficelles sous les trait d'une Humaine de la noblesse de Hurlevent. Pendant que des héros accouru de tout Azeroth tentaient de mettre un terme aux agissements d'Onyxia, d'anciens adversaires refirent surface menaçant la Horde et l'Alliance.

© Blizzard
Nefarian le Dragon Noir aidé de la Horde noire, armée d'Orcs, de Trolls des forêts, d'Ogres refusant d’obéir à Thrall et toujours soumis aux anciens rîtes démoniaques, mène des expérience avec le sang d'autres Vols draconiques au Mont Rochenoire. La Horde noire est bien décidée à conquérir toute la région. La Horde noire doit avant tout prendre le contrôle totale du Mont Rochenoire qui lui ai disputé par les Nains Sombrefers et le seigneur du feu Ragnaros. Avant d'être vaincu par de courageux Héros d'Azeroth, Nefarian réussis à engendrer un nouveau Vol, les Dragons chromatiques issus de ses manipulations, afin de conquérir Azeroth et de marcher sur les traces de son père, Aile de mort.

Plusieurs années avant, dans les ruines du temple d'Atal'Hakkar, les fidèles du dieu Hakkar l’Écorcheur d'âmes, avaient tenté d'invoquer leur maître. Ils avaient découvert que celui-ci ne pouvait être invoqué qu'à Zul'Gurub, capitale des Trolls de la tribu Gurubashi. Fraîchement réincarné à Zul'Gurub, Hakkar pris le contrôle des Trolls Gurubashi. Hakkar fût arrêté in-extrémiste par la Tribu Troll des Zandalari aidé de mercenaires venu du monde entier.

Ahn'Qiraj, forteresse au milieu du désert, restée longtemps fermée, abritait les Qiraji, des insectoïdes à la réputation belliqueuse, qui avait dans le passé lancé une grande offensive en Kalimdor. Ahn'Qiraj renfermait également le puissant dieu du mal C'Thun qui menaçait Azeroth. Pendant que C'Thun préparait les Qirajis à l’assaut contre Azeroth, la Horde et l'Alliance dépêchèrent une armée sur place. Sous le commandement de l'Orc Saurcroc, les troupes coalisées, attaquèrent Ahn'Qiraj, et tuèrent ses occupants.

© Blizzard
Kel'Thuzad, Liche au service d'Arthas le Roi Liche, depuis sa forteresse de Naxxramas, menace Azeroth avec ses armées du Fléau. Les assauts réguliers de la Croisade écarlate et de l'Aube d'Argent ont néanmoins affaiblis ses défenses. L'Aube d'Argent, épaulé de volontaires venu de tout Azeroth s'infiltra dans la forteresse et terrassa Kel'Thuzad. Un traître réussis à subtiliser les restes de la Liche et les rapporta au Roi Liche en Norfendre qui réanima son acolyte.

An 26 (World of Warcraft: The Burning Crusade)
Kazzak, seigneur funeste, réussis à rouvrir la Porte des Ténèbres entre Azeroth et Outreterre, les restes de Draenor. Il envoya son armée de Démon de la Légion Ardente sur Azeroth. La Horde et L'Alliance, renforcé par les Elfes de Sang pour la Horde et des Draeneïs pour l'Alliance, traversèrent la porte pour stopper l'invasion. L'Alliance retrouvât son expédition perdu plusieurs années avant. La Horde entra en contact avec les Mag'har, des Orcs ayant participé à la première guerre mais qui plus tard ce détachèrent de la Horde devant la corruption de celle-ci par les Démons. L'Alliance et la Horde engagèrent le combat contre les forces de la Légion Ardente et les serviteurs d'Illidan qui c'était approprié ce monde dévasté.

Illidan avait réussis à imposer son règne sur une partie de l'Outreterre depuis sa forteresse du Temple Noir, ancienne ville Draeneï. Après plusieurs défaites de son armée, Illidan perdit en influence. Akama leader des Draeneï Roué, asservit par Illidan, ce rebella avec son peuple contre Illidan, aidé par l'ancienne gardienne d'Illidan, l'Elfe de la Nuit, Maiev. Ensemble, aidé par des troupes de la l'Alliance et de la Horde, ils purent défaire définitivement le traître Illidan.

Zul'jin s'était retiré avec son peuple dans leur cité de Zul'Aman après la défaite de la Horde dans la seconde guerre. Pendant des années il mena des raids sur Quel'Thalas capitale des Hauts-Elfes et ennemis juré des Trolls des forêts. Lorsqu'il appris que les Hauts-Elfes, devenu les Elfes de Sang, rejoignirent la Horde il entra dans une colère noire et déclara la guerre à ses anciens alliés de la Horde.

© Blizzard
Après sa défaite en Outreterre, Kael'thas Haut-Soleil, ancien Roi de Quel'Thalas, regagna la grand cité des Elfes de Sang. Plutôt que de reprendre sa place et de mener son peuple vers la gloire et la paix, il choisis de pervertir le nouveau Puits de Soleil et d'invoquer Kil'jaeden le Démon en Azeroth. Alerté par les terribles projet de leur anciens Roi, la majorité des Elfes de Sang demandèrent l'aide de leur nouveau alliés de la Horde ainsi que l'aide des Draeneïs pour arrêter Kael'thas. Celui-ci fût arrêté de justesse. Avec l'aide du prophète Draeneï Velen, les Elfes de Sang purifièrent leur Puits de Soleil.

An 27 (World of Warcraft: Wrath of the Lich King)
Après la purification du Puits de soleil, une période de calme précaire régna sur Azeroth. C'est ce moment que choisis le Roi Liche pour lancer une attaque de très grande ampleur sur Azeroth et Kalimdor. Les peuples d'Azeroth luttèrent pour repousser les envahisseurs. Le chef de guerre de la Horde, Thrall, également chef du clan Loup du Givre (FrostWolf), envoya une expédition militaire commandé par le Mag'har et descendant du chef du clan Chanteguerre (Warsong) Garrosh Hurlenfer en Norfendre afin d'arrêter le Roi Liche. L'Alliance, qui venait de retrouver son chef le Roi de Hurlevent (Stormwind) Varian Wrynn, envoya également un corps expéditionnaire en Norfendre pour défaire le Roi Liche et les forces de la Horde qui ce mettrait en travers de sa route.

L'action militaire de la Horde et de l'Alliance permit d'affaiblir un temps le Fléau, mais ces succès furent contrecarré par la découverte que fît Brann Barbe-de-Bronze au cœur de la citadelle d'Ulduar ancienne forteresse des Titans. Ce lieu servait maintenant de prison au Dieu malfaisant Yogg-Saron qui réussis à ce libérer. Brann, aidé d'aventuriers de l'Alliance et de la Horde ce rendirent à Ulduar pour affronter Yogg-Saron et le vaincre.

© Blizzard
La Croisade d'Argent, regroupement des troupes de la Main d'Argent et de l'Aube d'Argent des ordres de saints chevaliers, établis une base prêt de la citadelle de la Couronne de Glace bastion du Roi Liche. Là l’armée de la Croisade d'Argent ce prépara à l'affrontement final et recruta de nouveau champions issus des rangs de l'Alliance et de la Horde. Un grand tournois fût organisé, il mettait aux prises les champions de la Horde et de L'Alliance. Rapidement des agents du Fléau interrompirent les préparatifs, l'attaque du Fléau fût mené par Anub'arak qui tenta d'anéantir les troupes d'élites de la Croisade d'Argent avant que celle-ci ne lance son attaque.

La bataille finale contre le Roi Liche approchant, Jaina Portvaillant et Sylvana Coursevent allèrent jusqu'au cœur du Norfendre. Jaina souhaitait savoir si une part de son ancien amis et amant Arthas survivait au sein du Roi Liche, Sylvanas voulait seulement ce venger de son ancien ennemi. Toutes deux étaient accompagnées de champions de leur faction. Elles lancèrent une vaste offensive sur la citadelle du Roi Liche réduisant les serviteurs du Roi Liche en poussières. Les troupes d'Azeroth et de Kalimdor terrassèrent le Roi Liche. Pour contrôler le fléau, le paladin de Hurlevent Bolvar Fordragon horriblement blessé fît le choix de devenir le nouveau Roi Liche.

© Blizzard
An 30 - 32 (World of Warcraft: Cataclysm
Après leur victoire sur le Roi Liche, les expéditions militaire de la Horde et de l'Alliance regagnèrent leurs territoires respectif. Peu de temps après un grand cataclysme bouleversa le monde, la terre trembla, ce déchira, l'océan envahis des terres. Le responsable de ce désastre pu être identifier rapidement, il s'agissait d'Aile de Mort, le terrifiant Dragon noir. Il était sortis des tréfonds où il était enfermé emmenant avec lui les esprits élémentaires qui c'étaient réveillé. Ils reçurent rapidement le soutiens du Marteau du Crépuscule, ancien clan Orc, reconvertit en secte apocalyptique prônant la fin de toutes vie en Azeroth.

© Blizzard
Thrall quitta ses fonctions de chef de guerre pour rejoindre d'autres chamans afin de soyer la terre mère. Il désigna Garrosh Hurlenfer pour le remplacer. La Horde reçu le soutien des Gobelins du Cartel de Kezzan qui devant la destruction de leur pays choisirent de ce rallier à elle. Le royaume de Gilnéas qui c'était enfermé dans ses murs pendant la seconde guerre, ce retrouva frappé par un mal incconu, ses habitants ce transformèrent en Worgens. Les Worgens de Gilnéas ce retrouvèrent assiègé par les Réprouvés. Ils demandèrent l'aide de leur ancien alliés de l'Alliance.

Profitant du chaos, les Trolls Zandalari lancèrent des attaques afin de reconstituer l'ancien empire Troll, ils prirent le contrôle des cités Trolls de Zul'Gurub et Zul'Aman. Les Zandalari déclarèrent la guerre à toutes les races d'Azeroth. Vol'jin chef des Trolls Sombrelance décida de s'opposer aux Zandalari, il mobilisa les troupes Sombrelance, demanda des renforts à la Horde, ainsi qu'à l'Alliance. Vol'jin lança une vaste opération destinée à stopper cette invasion.

Au Mont Hyjal, la bataille fît rage un long moment afin de repousser Ragnaros et ses élémentaires. Le seigneur du feu avait reçu le soutient de druides ayant fait défections des armées adverses. Craignant que l'invasion ce propage, les défenseurs d'Azeroth lancèrent un assaut téméraire au cœur du royaume embrasé de Ragnaros. Épaulés par Malfurion les champions d'Azeroth réussirent à vaincre Ragnaros.

© Blizzard
Aile de Mort bien était décidé à plonger le monde dans le chaos et la détresse. Les Aspects draconiques, gardiens d'Azeroth, envoyèrent de valeureux guerrier issus de la Horde et de l'Alliance récupérer l’Âme des dragons, un artefact puissant seul capable d'arrêter le destructeur Aile de Mort. Les champions réussirent à mettre la main sur l'artefact et le donnèrent à Thrall le puissant chaman. Avec l'aide de Thrall le puissant artefact fût déployé contre Aile de Mort. Les efforts combinés des troupes de l'Alliance, de la Horde et des aspects permirent de terrasser le Dragon noir.

An 34 (World of Warcraft: Mist of Pandaria)
Aile de Mort et ses sbires éliminés, Garrosh en profita pour attaquer l'Alliance. La Horde détruisit entièrement la cité Humaine de Theramore. La guerre ouverte entre l'Alliance et la Horde repris après une timide trêve contre Aile de Mort. Lors d'une féroce bataille navale entre les deux factions, les navires échouèrent sur un continent inconnu, la Pandarie. Les deux camps firent la connaissances des Pandarens une noble race jusque là quasiment inconnu. Bien que des mercenaires Pandarens furent aperçus pendant la troisième guerre. Les deux factions commencèrent à s'installer sur le riche continent réveillant une ancienne menace, les Shas. Les Pandarens s'allièrent aux deux camps pour combattre leur ancienne ennemi.

La guerre entre la Horde et l'Alliance battait son plein. Garrosh envoya ses plus fidèles soldats s'emparer de la cloche divine, une antique relique Mogu capable de rendre ses soldats plus forts. Cet action de Garrosh eu de terrible conséquences pour la Horde. L'Alliance qui avait toujours en mémoire la destruction de Theramore expulsa violemment les Elfe de Sang de Dalaran. Le royaume de Dalaran qui avait choisis d'être neutre auprès des deux faction choisis de rejoindre l'Alliance comme jadis. Malgré la cloche en sa possession Garrosh ce retrouvait avec les agents du SI:7 de l'Alliance commandé par le prince Anduin Wrynn à ses trousses. Sur les hauts sommets de Kun-Lai, Auduin déjoua les plans de Garrosh et détruisit la relique Mogu.

© Blizzard
Profitant de la guerre entre la Horde et l'Alliance, les clans Mogu se réunirent sous une même bannière et ravivèrent leur ancienne alliance avec les Trolls Zandalari. Les Zandalaris ressuscitèrent le grand tyran Mogu Lei Shen, le Roi tonnerre dans l'espoir de mettre la Pandarie sous leur emprises. Les Pandashans, troupes d'élite Pandaren, aidés par des héros de la Horde et de l'Alliance ont vaincu le Roi tonnerre. Les troupes de l'Alliance, menées par Jaina du Kirin Tor et de Kul Tiras, avaient pour objectif d'empêcher la Horde de mettre la main sur la puissance Mogu. Les soldats de la Horde qui combattaient aux côtés des Pandashan étaient menés par l'Elfe de Sang Lor'themar Theron qui cherchait à mettre la main sur la puissance Mogu pour un plan secret : Renverser Garrosh Hurlenfer devenu un tyran.

Sa quête de puissance et de pouvoir amena Garroh à chercher une relique dans le Val de l'éternel printemps. Cette action a mit la Horde en délicatesse avec les Pandarens. Pendant ce temps à Orgrimmar, le Chef Sombrelance Vol'jin et son peuple ont été accusés de trahison envers la Horde. Une partie des Sombrelances fut emprisonnée. Les autres pourchassés par les Kor'krons, la garde personnelle de Garrosh. Vol'jin et les siens s'enfuirent en Durotar et dans les Tarides pour préparer leur contre offensive. Ils reçurent le soutien de l'ancien chef de guerre, Thrall, et de Baine Sabot de Sang chef des Taurens. Vol'jin signa un pacte fragile avec l'Alliance.

Après un long siège, Vol'jin a la tête des Sombrelances, ayant reçu le soutiens des Elfes de Sang, des Réprouvés, des Taurens et d'une partie des Orcs fidèle à Thrall, lança l'attaque contre Orgrimmar. Les troupes de l'Alliance répondirent à l'appel de Vol'jin et appuyèrent l'assaut. Après de sanglant combat, les champions de la Horde et de l'Alliance se retrouvèrent face à Garrosh. Après avoir repoussé Thrall, Garrosh fut vaincu par les champions envoyés contre lui. Il réussit à s'enfuir. Vol'jin est nommé Chef de guerre de la Horde par les chefs des différentes races et factions de la Horde. Après la victoire contre Garrosh, les tensions entre la Horde et l'Alliance restent élevées, de nouveaux affrontements se profilent.

An 36 (World of Warcraft: Warlords of Draenor)
Garrosh réussis à s'enfuir après sa défaite lors du siège d'Orgrimmar. Il parvient à traverser une faille temporel et à retourner en Draenor avant la première guerre. Il empêche son père, le clan Warsong ainsi que le reste du peuple des Orcs de succomber à la tentation de la corruption de Mannoroth. Gromm et son fils rallient les clans Orcs au sein de la Horde de Fer.

Thrall tue Garrosh, et après une guerre dévastatrice, les armées et héros d’Azeroth réussissent mettre à terre une grande partie des seigneurs de guerre de la Horde de Fer.

Khadgar lança une grande offensive qui mit en déroute une partie de la Horde Fer. Beaucoup de guerriers mécontents de Grommash qui leur avait promis une victoire facile ce tournèrent vers Gul'Dan qui pris le commandement de la Horde de Fer.

© Blizzard
An 38 (World of Warcraft: Légion)
Gul'Dan, à la tête de la Horde de Fer et du Clan Foudreguerre (Stormreaver Clan), réussis finalement à ouvrir la tombe de Sargeras et les démons de la Légion Ardente déferlent sur Azeroth, leur objectif principal est d'invoquer le Titan Noir.


Bosco - Burning Arrow - 2015