Garithos

Garithos

Garithos est un humain de classe Chevalier. Ayant acquis le titre de Grand Maréchal et le commandement de l'Alliance, Garithos était l'un des derniers survivants des forces armées encore présentes sur Lordaeron après l'invasion des morts-vivants. Malgré les forces déclinantes de l'Alliance, quelques poches de résistances humaines subsistaient sur Lordaeron et tenaient tête au Fléau grâce au sens stratège et aux importantes aptitudes militaires du maréchal Garithos. Mais son esprit autoritaire et méprisant desservaient l'Alliance et le rendait antipathique aux yeux de ses propres soldats, en plus d'être raciste envers les elfes et les nains.

Garithos possédait une profonde animosité envers les Elfes de Sang, animosité renforcée lorsqu'il surprit le prince Kael'thas en compagnie de Nagas qui proposaient leur aide. Considérant les Elfes de sang comme traîtres - alors qu'ils n'avaient aucune chance de succès face aux morts-vivants sans l'appui des chevaliers & fusiliers réquisitionnés par Garithos - il les fit enfermer dans les geôles de Dalaran en attente de leur exécution, scellant ainsi la fin de l'Alliance avec les elfes de sang.

Après l'évasion des elfes, Garithos fût pris en otage par Detheroc, l'un des agents de la Légion Ardente qui se servit du chevalier et de ses soldats pour constituer à son profit une puissante armée, en vue de contrôler Lordaeron après le départ d'Arthas malgré l'apparition des Réprouvés. Detheroc vaincu par Sylvanas Coursevent et trahi par Varimathras, Garithos pactisa avec ces derniers, croyant (à tort) que ses nouveaux alliés allaient l'aider à reconquérir sa capitale occupée par le seigneur de l'effroi restant Balnazzar. Mais après le siège de Lordaeron et la victoire acquise sur Balnazzar, Garithos fût trahi : il mourut, tué par Varimathras, sur ordre de Sylvanas.