Les clans des orcs

Clan Chanteguerre (Warsong) :

warsong

Chef : Grom Hurlenfer (Warcraft 2 et 3), Garrosch Hurlenfer

Couleur du Clan : Rouge, bien que certains utilisent du mauve ou du noir.

Localisations : Orneval, Norfendre

Leur entrée fracassante sur la scène du combat se fait par des cris de guerre qui annoncent une mort abominable. Le clan Chanteguerre (Warsong) est le plus prestigieux des clans de Draenor. Mené par l'impitoyable Grom Hurlenfer, il se tenait prêt à entendre l'ordre de Ner'zhul, d'envahir Azeroth et de faire couler un bain de sang.

Avec le Clan Orbite-sanglante et le Clan Main Brisée, ils servirent Ner'zhul dans son projet d'ouvrir de nombreux portails pour quitter Draenor définitivement. Ils combattirent les forces de l'Alliance envoyées sur Draenor, mais quand ils se rendirent compte que Draenor allait s'effondrer, et eux avec, les Chanteguerre et les Orbite-sanglante traversèrent le Portail Démoniaque pour Azeroth. Là, les Orbite-sanglante furent capturés par l'Alliance et placés dans des camps d'internement, mais les Chanteguerre réussirent à échapper aux humains.

Pendant des années, les Chanteguerre se cachèrent pour éviter la capture. Jusqu'à ce qu'ils rencontrent Thrall. Thrall était un jeune orc récemment échappé du camp d'internement de Durnholde. Il voulait rencontrer Grom Hurlenfer, le chef du dernier clan encore libre. Il aida Thrall, et lui dit d'aller chercher le Clan Loup-de-Givre, car il en portait un emblème. Thrall revint plus tard, avec Orgrim Marteau-du-destin et le Clan Loup-de-Givre, et avait décidé d'attaquer les camps d'internement et d'en libérer les orcs pour créer une nouvelle Horde. Grom l'aida dans sa tâche.

Des années plus tard, Thrall était devenu le chef de la nouvelle Horde, et quand il décida de voyager vers Kalimdor, Grom le suivit. Là-bas, Thrall chargea les Chanteguerre de couper du bois à la frontière d'Orneval. Mais cela provoqua la colère de Cénarius et des elfes de la nuit. La Légion Ardente en profita pour faire boire à Grom Hurlenfer et son clan le sang de Mannoroth et transformer les Chanteguerre en Orcs du Chaos. Sous leur folie sanguinaire, les Chanteguerre tuèrent Cénarius et se retournèrent contre Thrall. Avec l'aide de l'Alliance, Thrall réussi à soigner Grom de sa soif de sang. Pour se pardonner, Grom alla combattre Mannoroth, et le combat qui suivit tua les deux opposants, mais délivra les orcs définitivement de leur soif de sang.

Si la majorité des membres a désormais intégrée la Horde, certains se battent toujours au Goulet des Chanteguerre sous le nom de Voltigeur Chanteguerre. Leur base appelé Campement Mor'shan est le point de départ des combattant de la Horde pour le Goulet. Gargok mène les offensives tandis que des Envoyés sont envoyés dans toutes les capitales de la Horde pour appeler à se joindre au combat. Le camp Mor'shan sert aussi de rempart au nord des Tarides pour protéger la frontière nord. La capital du Clan est Le Camp Bûcheron Chanteguerre sert de scierie pour toute le Horde dans Kalimdor.

Ce clan semble condamné à un éternel combat avec les elfes de la nuit qui sont contre leur insertion dans Orneval. Cependant, la récente découverte du fils de Grom Hurlenfer, Garrosh Hurlenfer redonne un coup de fouet au Clan. Garrosh s'autodétruisait de l'intérieur à cause de son père (l'origine de la corruption). Il refusait de reprendre la tête des Mag'har, pourtant il était un chef né. La venue de Thrall en Nagrand dans Garadar permis à Garrosh d'ouvrir les yeux sur son père et l'acte héroïque de ce dernier. Garrosh laissa le commandement des Mag'har à Thrall. Garrosh devint le nouveau chef du Clan.

Le clan entrepris une expédition dans Norfendre. Il s'installa dans la Toundra Boréenne, dans une forteresse appelée Bastion Chanteguerre. De ce Bastion, la Horde intensifie ses assauts contre le Fléau dans toute la Toundra. L'expédition apporte son aide aux Taunkas (peuple autochtone et ancêtre des Taurens). Les Taunkas prêteront allégeance à la Horde dans leur nouveau Bastion dans la Désolation des dragons, le Marteau d'Agmar. Ce dernier Bastion est sous le contrôle du Suzerain Agmar. De ce Bastion, le Clan Chanteguerre lance des assauts sur Azjol'nerub et sur Naxxramas. Une fois les deux forteresses du Fléau détruites, ils concentrent leur effort sur le Portail du Courroux à partir de l'Avant-garde Kor'kon.


Clan Sourire de la Dent Noire (Black Tooth Grin) :

Black tooth grin

Chef : Rend et Maim, les fils de Blackhand

Couleur du Clan : Noire

Localisation : Aucune

Le clan du Sourire de la Dent Noire faisait jadis partie du clan de Blackrock, mais il fit sécession avant que la Horde ne pénètre dans le royaume d'Azeroth. Leur père dépossédé par Orgrim Doomhammer de son titre, Seigneur de la guerre, et de sa vie, Rend et Maim décidèrent de prendre le commandement de leur propre faction, et de ne pas s'opposer directement à l'ascension d'Orgrim Doomhammer. Les membres du clan du Sourire de la Dent Noire étaient aisément reconnaissables : ils juraient en effet fidélité au clan en s'arrachant une dent. Ils étaient par ailleurs spécifiquement chargés d'assurer la protection et la sauvegarde de la Porte vénérée et redoutée.

Après la fin de la Seconde Guerre, les orcs du clan du Sourire de la Dent Noire ont été faits prisonniers dans les camps d'internement. Depuis, on n'a plus entendu parler du clan. On sait juste que Maim est revenu sur Draenor et se serait fait tué par Illidan Stormrage, tandis que Rend aurait pris le pouvoir du Clan Blackrock et se serait allié avec Nefarian et le Vol noir.


Clan Crâne Ricanant (Laughing Skull) :

crâne ricanant

Chef : L'Ogre Mogor

Couleur du Clan : Jaune

Localisation : La Fournaise Du Sang

Ce sinistre clan était sans doute le plus traître de tous. Ayant un penchant pour le vol et le meurtre, les guerriers de Crâne Ricanant (Laughing Skull) ne jouissaient pas d'une confiance totale de la part des autres Orcs. Malgré une éthique douteuse, leurs talents de guerriers et leur témérité restaient inégalés. Lorsque les Humains débarquèrent sur Draenor, les Crâne Ricanant s'allièrent à eux contre leurs ennemis, mais cette nouvelle alliance ne dura pas longtemps car le clan dans son intégralité fut victime de la catastrophe qui détruisit Draenor.

Aujourd'hui, il ne reste que très peu d'orcs du Clan. Ils étaient originaires d'un village au nord de Nagrand qui est maintenant appelé : Ruine du Crâne Ricanant. Les rares survivants connus sont dans la Fournaise de sang, dans la Citadelle des Flammes infernales.

Leur Chef, Mogor, est encore vivant et a mis la main sur le Clan Ogre Cogneguerre. Dans les ruine du Clan orc, il mène une bataille contre les Mag'har et Rochepoing. Les récents événements laisseraient à penser qu'une guerre entre eux et les Kil'sorreau seraient en cour.


Clan Gueule-de-Dragon (Dragonmaw) :

Gueule de Dragon

Chef : Zuluhed le Tordu ,Nekros Skullcrusher puis Nek'rosh Skullcrusher ;

Couleur du Clan : Blanche ;

Localisation : Les Paluns, près de Grim Batol (Azeroth);

Le clan Gueule-de-Dragon (Dragonmaw), dirigé par le chaman Zuluhed, était petit, mais constituait une unité d'élite au sein de la Horde. Leur histoire remonte aux temps où les Sorciers n’ existaient pas encore. Les membres du clan de Gueule-de-Dragon étaient sans tarder devenus les plus ardents défenseurs de Blackhand situé sur le royaume d'Azeroth. Après la mort de leur Seigneur, pour prouver leur fidélité, ils se mirent au service des fils de Blackhand et de leur clan, Black Tooth Grin. Grâce à un artéfact magique d'une grande puissance nommé l'Ame du démon, le clan Gueule-de-Dragon parvint à capturer la reine des dragons, Alexstrasza la Porteuse de Vie, pour l'utiliser comme reproductrice. Ils pouvaient ainsi chevaucher sa progéniture comme de formidables montures de guerre.

Après la défaite de la Horde, le clan de Gueule-de-Dragon était le dernier se battant encore. Ils tenaient tout le Khaz Modan grâce aux dragons qu'ils élevaient. Le sorcier Nekros Skullcrusher gardait la reine des dragons enfermée à Grim Batol. Mais quand Alexstrasza fut libérée et l'âme du démon détruite par le mage Rhonin, le clan Gueule-de-Dragon n'eut plus rien pour se protéger de l'Alliance. Les orcs survivants furent enfermés dans les camps d'internement, et la Seconde Guerre fut définitivement terminée.

Mais après la Troisième Guerre, des orcs reformèrent le clan Gueule-de-Dragon, avec pour chef le fils de Nekros, Nek'rosh Skullcrusher. Ils sont revenus dans les Paluns, à leur ancienne forteresse de Grim Batol. Ils sont aidés par des drakes rouges qui sont encore sous l'emprise de la magie.

À un certain moment pendant la Seconde Guerre, Zuluhed et beaucoup d'orcs de son clan sont retournés en Draenor dans la Vallée d'Ombrelune et ont survécu au cataclysme qui a mené à la création de l'Outreterre. Au service du Seigneur de l'Outreterre, Illidan Hurlorage, leurs tentatives pour dompter des dragons ont continué - mais cette fois, ils visent une couvée de drakes appelée Aile-du-Néant. Dans ce qui semble être une répétition de leur capture d'Alexstrasza, les orcs Gueule-de-Dragon ont capturé la matriarche de l'Aile-du-Néant, le dragon du Néant Karynaku l'ont tenu prisonnière dans leur forteresse. Après la mort de Zuluhed et la libération de la Matriarche d'Aile du néant, le Clan fut infiltré et détruit de l'intérieur. Il faudra attendre la venue de Illidan pour que les orcs se rendent compte de la traîtrise. Le Suzerain Mor'ghor se chargea spécialement de cette intrusion. Il survécu, mais laissa les intrus de l'Aile-du-Néant s'échapper. Pendant la guerre contre le Roi-Liche, le Suzerain Mor'ghor revint en Azeroth et repris le contrôle des forces du clan Gueule-de-Dragon qui étaient restées dans les Paluns et dans les Hautes-terres avoisinantes.


Clan Lame Ardente (Burning Blade) :

Lame ardente

Chef : aucun (à l'origine), maintenant Neeru Lamefeu et le Conseil des Ombres, Lantresor de la Lame

Couleur du Clan : Orange

Localisations : Durotar, Gouffre de Ragefeu

Jusqu'à la Seconde Guerre, le Clan Lame Ardente (Burning Blade) tenait plus d'une bande de fauves que du clan. Chaotique et imprévisible, cette confrérie d'orcs sauvages avait un seul plaisir et un seul dessein : semer trouble et destruction, quels que soient les risques qu'ils encouraient.

Cette meute sauvage dénuée de chef était tenue en laisse par les Ogres qui ne la lâchaient qu'en cas d'urgence. Ces bêtes violentes ignoraient les sentiments de loyauté ou de dévouement, ils s'en prenaient à tout ce qu'ils considéraient comme une menace - même s'il s'agissait de leurs semblables, les orcs.

A la fin de la Seconde Guerre, le clan Lame Ardente fut presque entièrement massacré par les troupes d'Uther Lightbringer. Seule une minorité put survivre, les Maîtres-Lames, dont certains forment aujourd'hui la garde de Thrall.

Le clan orc habitait dans l'est de Nagrand, une zone qui s'appelle aujourd'hui: Ruine de la Lame Ardente. Un Maître-Lame du nom de Lantresor de la Lame prit le contrôle de cette région et mit la main sur les Ogre Rochepoing. Il inversa la tendance. Ce ne sont plus les Ogres qui tenait le Clan orc mais un Orc qui tenait les Ogres. Il entreprit un combat contre Garadar (Capital des Mag'har) avant de faire la paix et d'unir leur force pour mettre à mal le Clan Ogre Cogneguerre au nord et le Clan orc Kil'sorreau au sud.

Aujourd'hui, le clan Lame Ardente n'a plus rien à voir avec ce qu'il était autrefois. Après la libération des camps d'internements par Thrall, certains orcs redondèrent le clan Lame Ardente. A présent, il est au service du Conseil des Ombres situé à Gangrebois et adore la Légion Ardente.

Récemment, le démoniste Neeru Lamefeu, servant le Conseil des Ombres de Jaedenar, a été chargé de recruter des orcs afin d'infiltrer Durotar de l'intérieur. Il nomma cette organisation sectaire Lame Ardente, mais il n'y a aucun lien entre l'ancien clan orc et la secte de Lamefeu, qui mène aujourd'hui des action en Durotar, dans les Tarides et à Désolace.

A présent c'est une affiliation de nombreuses créatures telles que les orc, les Satyres et des démons. Ils maintiennent plusieurs possessions dans tout Durotar, où ils complotent constamment pour provoquer la destruction de la Horde. Unis par leur allégeance aux préceptes de la démoniaque Légion Ardente, les membres de Lame Ardente ont établis des bases dans des endroits tels que le Rocher du Crâne près d'Orgrimmar et le redouté Gouffre de Ragefeu situé sous la ville.

Mais ils sont surtout présents en Désolace, dans le Convent de Mannoroc où ils ouvrent des portails aux démons, et dans la Forteresse de Hache-Tonnerre qui est leur place forte. Malgré de nombreuses attaques menées par des aventuriers envoyés par Thrall, cette organisation est loin d'être éradiquée.

La Lame Ardente est une organisation indépendante, mais obéit officiellement au Conseil des Ombres de Gangrebois. La Lame Brûlante est une autre organisation jumelée à Lame Ardente.


Clan Main Brisée (Shattered Hand) :

main brisée

Chef : Kargath Lamepoing

Couleur du Clan : Blanche

Localisations : péninsule des flammes infernales

A l'instar des Black Tooth Grin, les membres du Clan Main Brisée (Shattered Hand) pratiquaient les rituels d'automutilation comme gage de loyauté à leur clan. Les orcs qui sont élevés au rang de guerriers faisaient offrande de leur main gauche. Ainsi mutilée, leur main était souvent remplacée par une arme ou un outil mortel.

Les Main Brisée servaient Ner'zhul. Après le retour des Orbite-sanglante sur Draenor, ils partirent sur Azeroth avec eux et les Chanteguerre pour accomplir les sombres desseins de Ner'zhul. Ils affrontèrent sur Draenor l'expédition de l'Alliance qui avait pour but de stopper Ner'zhul. Les Main Brisée ont surement disparus durant l'explosion de Draenor, et les survivants rejoint les rangs de Magtheridon.


Clan Marteau du Crépuscule (Twilight's Hammer) :

Clan Marteau du Crépuscule

Chef : Cho'gall

Couleur du Clan : Violette

Localisations :

Profondeurs de Brassenoire, en Ashenvale.
Silithus
Le Glaive du Maître, en Sombrivage
Gorge des Vents Brûlants
Pic de Blackrock
Ahn'kahet
Ulduar

Habité par l'idée que la Horde est annonciatrice de l'apocalypse dans toutes les contrées qu'elle ravage, le clan Marteau du Crépuscule (Twilight's Hammer) se sent investi d'une sacro-sainte mission de destruction, et éprouve dans la dévastation une gratification mystique. Dirigé par Cho'gall, Ogremagie avisé, le clan Marteau du Crépuscule était très proche de Gul'dan et de son clan de Stormreaver. La foi en sa mission sacrée restait plus forte que son dévouement à la cause de la Horde.

C'est dans le courant de l'année 605, pendant la Seconde Guerre, qu'advint un événement que nul humain n'aurait soupçonné, mais qui sauva pourtant l'Alliance. Deux clans entiers, celui de Stormreaver dirigé par Gul'dan et celui du Marteau du Crépuscule dirigé par Cho'gall, firent sécession et se mirent subitement à sillonner la mer Intérieure dans une quête inespérée du tombeau de Sargeras. Doomhammer, fou de rage à la nouvelle de la défection de Gul'dan et Cho'gall, envoya ses troupes d'élite pour massacrer leurs clans et leur faire payer cette traîtrise par le sang.

Normalement, le clan Marteau du Crépuscule aurait du être détruit par Doomhammer. Malgré tout, une secte multiraciale appelée Marteau du Crépuscule adorant les Dieux Anciens commença à se faire connaître récemment. Certains pensent que ce sont des survivants du clan qui auraient refondé le Marteau du Crépuscule, et qu'ils auraient reçu une illumination des Dieux Anciens. D'autres pensent que c'est une secte qui a repris ce nom, car elle partageait les mêmes idées.

Une chose est sûre : le but initial des Marteau du Crépuscule est resté inchangé.


Clan Mâche-les-os (Bonechewer) :

Mache les os

Chef : Tagar Brise-échine

Couleur du Clan : Verte

Les guerriers exterminateurs et cannibales du clan Mâche-les-os (Bonechewer) sont très respectés par le reste de la Horde. Ils se parent d'ossements et d'organes arrachés à leurs ennemis et inspirent la peur et la terreur à tous ceux qui les affrontent en combat.

Les Bonechewers ne participèrent pas aux guerres sur Azeroth, mais ils réussirent à avoir le Crâne de Gul'dan et le gardèrent comme trophée. Ils furent d'ailleurs attaqués pour cela par le Clan Shadowmoon qui en avait besoin pour ouvrir d'autres portails. Le clan Mâche-les-os fut détruit par le Clan Shadowmoon peu de temps après, quand il proposa avec le Clan Thunderlord de séjourner à Azeroth, de vaincre là où les autres clans avaient échoué.

Certains membres ont néanmoins survécus au massacre ainsi qu'à la destruction de Draenor. On peut les trouver près de la Citadelle des Flammes infernales, ainsi que dans des ruines dans la Forêt de Terokkar près du pont menant à la Vallée d'Ombrelune.


Clan Ombrelune (Shadowmoon) :

ombrelune

ex-Chef : Ner'zhul

Couleur du Clan : Noire

Localisations : Lordaeron, partout où est le Fléau.

L'abominable Clan Ombrelune (Shadowmoon) règnait sur les clans dispersés de Draenor. Bien que ces clans ne faisaient pas partie de la Horde d'Azeroth, Ner'zhul se faisait respecter d'eux en les terrorisant par sa brutalité. Le Clan Ombrelune était fortement influencé par les principes séculaires des chamans et incarnait le pouvoir brut de la sombre magie des orcs.

Après l'arrivée du Clan Bleeding Hollow sur Draenor, Ner'zhul se mit en tête, soutenu par l'ancien sorcier Teron Gorefiend, d'ouvrir de nombreux portails pour pouvoir quitter ce monde définitivement (et éviter la colère de Kil'jaeden). Il envoya les clans Bleeding Hollow, Warsong et Shattered Hand chercher sur Azeroth des artéfacts magiques dont il avait besoin. L'Alliance, croyant qu'une nouvelle invasion se préparait, envoya des troupes sur Draenor pour stopper Ner'zhul. De nombreux combats eurent lieu sur le sol rouge, mais les nombreux portails ouverts finirent par détruire Draenor.

Comprenant que les clans guerroyants n'atteindraient jamais les portails à temps, Ner'zhul les abandonna sans scrupule et s'échappa avec ses suivants. Le groupe maudit des Orcs traversa les nouveaux portails qu'ils avaient créés au moment précis où Draenor finissait de se disloquer sous l'effet de terrifiantes éruptions volcaniques. Leur monde torturé finit par disparaître dans une explosion apocalyptique. Le vieux Chaman s'estima d'abord heureux d'avoir échappé à la mort... Mais en fait il ne survécut que pour mieux regretter sa naïveté.

Au moment où Ner'zhul et ses compagnons pénétraient dans le Néant Distordu, le plan éthéré qui relie tous les mondes répartis dans les champs du vide, Kil'jaeden et ses serviteurs démoniaques les attaquèrent. L'incapacité des Orcs à conquérir Azeroth, comme le voulait la Légion, força Kil'jaeden à créer une nouvelle armée pour plonger les royaumes de l'Alliance dans le chaos. L'esprit de Ner'zhul fut insufflé à un bloc taillé dans la glace dure comme du diamant que l'on trouve aux confins du Néant Distordu. Ner'zhul devint une créature spectrale d'un pouvoir incommensurable. Le Roi Liche était né.
Les fidèles Chevaliers de la Mort et les Sorciers de Ner'zhul furent également transformés par les énergies chaotiques du démon. Les jeteurs de sort maudits furent décomposés et recréés sous forme de liches squelettiques. Les démons s'étaient assurés que même dans la mort, les serviteurs de Ner'zhul le serviraient sans poser de question. Les derniers membres du clan Ombrelune sont à présent soit des mort-vivants serviteurs du Fléau, soit en Outreterre. Ces derniers serviraient Illidan dans la Citadelle des Flammes infernales ou dans le Temple Noir.

Il semble aussi que certains membres survivants du clan on rejoint la Horde, on peut notamment les trouver dans le Village d'Ombrelune dans la vallée qui porte le même nom.


Clan Orbite-sanglante (Bleeding Hollow Clan) :

orbite sanglante

Chef : Kilrogg Oeil-Mort, Seigneur de guerre Mokh, Jorin Oeil-Mort.

Couleur du Clan : Verte (Orange dans Warcraft II: Beyond the Dark Portal)

Localisations : Zeth'Gor, dans la Péninsule des Flammes infernales

Avant que la Horde ne passe de l'Autre côté pour rejoindre Azeroth, le Clan Orbite-sanglante (Bleeding Hollow) était le plus puissant de la Horde. Dirigé par Kilrogg Deadeye l'ancien, il représentait toute la barbarie et la brutalité dont durent faire preuve les orcs durant ces longues années de guerres. Les membres du clan Orbite-sanglante n'avaient pas leur pareil quand il s'agissait de guerroyer. Ils avaient pour honorable mission de protéger les opérations de raffinage effectuées en territoires occupés, plus précisément à Khaz Modan. Ces guerriers vétérans avaient prêté serment d'allégeance au clan de Blackrock, et placent au dessus de tout leur devoir envers la Horde. Le Clan hbitait dans le sud Ouest de Nagarnd dans une Forteresse appelé maintenant Forteresse Kil'sorrau et un peu plus à l'Ouest dans un village appelé aujourd'hui : Ruine du Clan Orbite-sanglant.

Deuxième guerre :

Ce clan se forgea une renommée de légende en combattant les forces d'Azeroth durant les deux guerres. Kilrogg Deadeye parvint à échapper à l'Alliance après la défaite de la Horde durant la Seconde Guerre. Avec l'aide de Ner'zhul, il réussit à prendre refuge au sein de Draenor en compagnie de son clan. Orbite-sanglante se mit alors au service de Ner'zhul et l'aida à réaliser ses sombres desseins.

Mais Ner'zhul, dans sa folie, commença à détruire Draenor qui ne supportait pas tous ces portails. Grom Hellscream et Kilrogg Deadeye, réalisant que les plans insensés de Ner'zhul allaient condamner leur race tout entière, rallièrent les derniers Orcs et traversèrent également le portail pour Azeroth. Au moment même où Grom Hellscream et Kilrogg Deadeye se frayaient un passage dans les rangs Humains, le Portail Démoniaque explosa derrière eux. Pour eux et pour les Orcs d'Azeroth, il n'y avait plus de retour possible... Grom Hellscream et le clan Warsong parvinrent à éviter la capture, mais Kilrogg Deadeye et le clan Orbite-sanglante furent pris et placés dans des réserves de Lordaeron. Depuis, le clan n'a pas donné de nouvelles, même si les restes du clan ont du se rallier à la nouvelle Horde de Thrall. On pense que Kilrogg Deadeye, déjà très vieux lors de sa capture, a du mourir depuis.

Dans World of Warcraft :
En Outreterre, certains membres du clan se seraient vraisemblablement rassemblés à Zeth'Gor, au sud-est de la Péninsule des Flammes infernales. Ils seraient devenus des Gangr'orcs et seraient hostiles à tout le monde. Cette partie serait maintenant sous les ordres du Seigneur de guerre Mokh. Cette première partie est dans a Gangr'Horde et se livre à un combat contre Thrallmar. Cependant une autre partie du Clan aurait fuit la corruption, avec l'aide de Jorin Deadeye, fils de Kilrogg. Cette deuxième partie aurait rejoint les Mag'har et ainsi la Horde.


Clan Rochenoire (Blackrock) :

rochenoire

Chef : Main-noire; Orgrim Marteau-du-destin; Rend Main-noire

Couleur du Clan : Rouge

Localisations :
Les Carmines
Steppes ardentes
Pic de Rochenoire

Longtemps dirigé par Main-noire le Destructeur, l'ascension du clan Rochenoire fut fulgurante, et ses victoires éclatantes pendant la Première Guerre. Orgrim Marteau-du-destin - surnommé le Traître - assassina le vaillant mais imprudent Main-noire, et s'autoproclama chef du clan et Seigneur de Guerre de la Horde. Le clan Rochenoire continua d'imposer sa tactique de guerre aux autres clans et les força à suivre les commandements d'Orgrim. Les guerriers du clan Rochenoire suivaient aveuglément Marteau-du-destin. Ils lui vouaient une adoration fanatique et n'hésitaient pas à mourir pour lui.

Après la fin de la Seconde Guerre, le clan Rochenoire fut emprisonné. Quand Thrall libéra les orcs des camps d'internements, la plupart des orcs se rangèrent dans la nouvelle Horde, mais certains se regroupèrent et reformèrent le clan Rochenoire. Dirigé maintenant par Rend Main-noire, le clan s'est installé dans le Pic de Rochenoire et s'est allié avec Nefarian. S'en suivit de cette alliance, des attaques incessantes dans les Carmines. Du haut du Mont Rochenoire le clan domine toutes les Steppes ardentes. Les ordres dans la vallée se transmettent à travers Grark Lorkrub dans le Bastion Rochenoire. Le clan Rochenoire est actuellement à la tête d'une Horde noire qui est composé des Trolls des forêts et d'ogres.


Clan Sire-Tonnerre (Thunderlord) :

Sire tonnerre

Chef : Fenris le chasseur

Couleur du Clan : Violette

Localisation : Les Tranchantes

Le clan Sire-Tonnerre (Thunderlord) bénéficiait de liens privilégiés avec les Blackrocks et les Lightning Blades. Orgrim Doomhammer, l'ancien chef de guerre de la Horde en Azeroth parvint à prendre le pouvoir par le biais du clan Sire-Tonnerre. Fenris, capitaine des Wolfriders et chef des Thunderlords demeurait impatient de mener son clan à une victoire glorieuse sur les territoires humains.

Fenris estimait que la place de chef de guerre était resté vacante après la défaite de Doomhammer, et qu'il avait laissé un travail inachevé sur Azeroth. Quand il proposa avec le Clan Bonechewer d'aller sur Azeroth, de vaincre là où les autres avaient échoué, son clan fut détruit par Ner'zhul, qui n'approuvait guère cette suggestion.

On peut néanmoins trouver un Bastion des Sire-Tonnerre dans Les Tranchantes en Outreterre, une base de la Horde. Le clan semble au bord de la destruction et ne cherche que la vengeance envers les Ogres et aider les esprits des morts.


Clan Tisse-foudre (Stormreaver Clan) :

Tisse foudre

Chef : Gul'dan

Couleur du Clan : Bleu

Localisation : Iles Brisées, Tombe de Sargeras

Le clan Tisse-foudre (Stormreaver Clan) était petit mais puissant. Sa création se situe, dans l'histoire de la Horde, après l'arrivée des orcs en Azeroth. Dernier survivant parmi les Sorciers, Gul'dan détient le contrôle absolu de son clan. Gul'dan, véritable chef de la Horde tant que son pantin Main-Noire était au pouvoir, s'aperçut bien vite que le rusé Orgrim Marteau du Destin n'était pas dupe, et n'avait en lui aucune confiance. Gul'dan se tourna alors vers le clan de Tisse-foudre dans le but de se protéger des éventuelles attaques d'Orgrim. Soutenu par son clan, Gul'dan se mit en quête du Tombeau perdu de Sargeras, Seigneur des Démons. Ce Tombeau contenait, selon la légende, des pouvoirs inimaginables. Des pouvoirs que Gul'dan était bien décidé à s'approprier.

C'est dans le courant de l'année 605 qu'advint un événement que nul humain n'aurait soupçonné, mais qui sauva pourtant l'Alliance. En effet, la Horde eut une fois de plus à subir les dissensions qui régnaient dans ses rangs. L'affaire était importante : deux clans entiers, celui de Tisse-foudre dirigé par Gul'dan et celui de Marteau du Crépuscule dirigé par Cho'gall, firent sécession et se mirent subitement à sillonner la mer Intérieur dans une quête inespérée du tombeau de Sargeras - c'était la le véritable but du sorcier Gul'dan, qui se moquait bien de l'extermination de l'Alliance, lui préférant les formidables pouvoirs que lui conférerait la dépouille du Seigneur des Démons. Mais la quête fut vaine. Marteau du Crépuscule, fou de rage à la nouvelle de la défection de Gul'dan et Cho'gall, envoya ses troupes d'élite pour massacrer leurs clans et leur faire payer cette traîtrise par le sang. Gul'dan périt dans la tombe de Sargeras sous les coups de gardes-démons furieux, sans avoir pu assouvir sa vengeance contre Orgrim, désormais le chef incontestable de la Horde. Le corps du sorcier fut atrocement mutilé et saccagé, et seul son crâne fut laissé intact en souvenir.

Les derniers Tisse-foudre encore vivants sont des ermites qui vivent dans les îles proches de la Tombe de Sargeras.


Clan Loup-de-Givre (Frostwolf) :

Loup du givre

Chef : Garad; Durotan; Drek'Thar; Thrall

Couleur : Bleu clair

Localisation : La vallée d'Altérac

Ce clan possède un profond respect pour les loups et les worgs. Ils réussirent même à en faire des montures et des destrier de combats.

Le Clan Loup-de-Givre (Frostwolf) est l'un des plus anciens Clans Orcs sur Draenor jusqu'à l'arrivée des Démons de la Légion Ardente qui pactisèrent avec le Chaman Gul'dan. Le Chef du Clan Loup-de-Givre, Durotan soupçonnait la traîtrise du Chaman, et Gul'dan manipula Blackhand pour bannir le Clan Loup-de-Givre de la Horde.

Bien des années plus tard, le Clan Loup-de-Givre échoua sur Azeroth pendant la Seconde Guerre. Bien que l'assassinat de Durotan marqua profondément son Clan, Drek'Thar devint le nouveau Chef du Clan Loup-de-Givre. Puissant Chaman et mentor du jeune fils de Durotan, Thrall, Drek'Thar mena le Clan Loup-de-Givre vers La vallée d'Altérac. Le clan se divisa en deux partie. D'une part les orcs qui sont partit pour Orgrimar en espérant trouver le repos. De l'autre les orcs qui voulaient rester en Alterac.

Mais bientôt les Orcs durent faire face aux attaques répétées des Nains du Clan Foudrepique qui avaient également décidé de s'installer dans cette vallée. Le Clan ne resta pas longtemps seul car la Horde envoit régulièrement des personnes et des Héros pour se battre contre les nains. Très rapidement toutes les races de la Horde furent présente en Alterac. Bien que le conflit entre les deux Clans dure depuis plusieurs années, le Clan Loup-de-Givre est devenu prospère en utilisant les ressources que La vallée d'Altérac met à sa disposition, en particulier les Loups Loup-de-Givre.


Les Mag'Har :

Mag'Har

Chef : Garrosh Hurlenfer, grand-mère Geyah, Jorin Œil-Mort

Couleur : Marron

Localisation : Garadar, Nagrand

Avant la Corruption, une maladie frappa les orcs. Les orcs touchés par ce fléau (fièvre rouge) virent leur peau devenir brune et furent mis en quarantaine, dans un village à Nagrand, la terre ancestrale des Loups-de-Givre. Ils y furent à l’abri de la Corruption et des combats contre les Draeneis. Leur maladie les épargna.