Factions et Organisations du monde de Warcraft

Organisations humaines indépendantes :

La Croisade Ecarlate est une organisation religieuse dédiée à l'éradication des mort-vivants. C'est un opposant majeur des Réprouvés, qui le leur rendent d'ailleurs bien, comme le montrent les multiples quêtes des Clairières de Tirisfal proposant aux joueurs Réprouvés d'attaquer des soldats de cette faction. La Croisade Ecarlate entretient plusieurs bastions à travers les Royaumes de l'Est : le Monastère Ecarlate, Atreval, la Main de Tyr et une grande cathédrale dans la ville de Stratholme servant de quartier général.


La Confrérie Défias est une organisation composée essentiellement de voleurs, pillards et autres pirates. A l'origine, la plupart de ses membres étaient d'honnêtes maçons engagés par l'Alliance pour rebâtir Hurlevent après les ravages causés par la Seconde Guerre.
Cependant, le Roi de Hurlevent Varian Wrynn, ainsi que les nobles influencés par Katrana Prestor, refusèrent de payer les maçons, et ceux-ci se mutinèrent et fuirent Hurlevent menés par leur chef Edwin VanCleef. Ensemble, ils ont fondé la Confrérie Défias afin de s'emparer de force des richesses que Hurlevent leur avait promis pour leur travail. Convaincus que les nobles sont corrompus, les membres de la Confrérie Défias se sont mis en guerre pour libérer les terres de leurs ennemis.


Le Syndicat est une organisation criminelle constituée majoritairement de membres de l'ancien royaume d'Alterac. Elle est dirigée par le seigneur Aliden Perenolde, fils de l'ancien seigneur d'Alterac ayant trahi l'Alliance pendant la Première Guerre. Le Syndicat opère principalement dans la Montagne d'Alterac, les Contreforts de Hautebrande et les Hautes-Terres d'Arathi. Si le Syndicat se contentait autrefois de répandre le chaos dans les royaumes humains, ce n'est plus le cas aujourd'hui. En effet, après la destruction de Lordaeron et la fin de la Troisième Guerre, les dirigeants du Syndicat virent une occasion de regagner le pouvoir et en profitèrent. Le Syndicat occupe à présent d'anciennes places fortes de prestiges telles que le Donjon de Durnhold, et se bat contre les ogres et les hommes de Stromgarde pour avoir la mainmise sur le Donjon de Stromgarde. Il tente également de reprendre les ruines de l'ancien royaume d'Alterac, aux mains d'une tribu d'ogres.


Le Clan Bloodhill est dirigé par Menag et son bras droit Benedict. Il ne s'agit pas véritablement d'un clan, puisque le groupe n'est formé que d'une vingtaine de membre. Les membres du clan Bloodhill sont particuliérement fourbes, et profitèrent du chaos semé par les invasions orcs pour piller les villageois de Lordaeron. Le clan est formé de paysans qui se révoltèrent contre le roi Terenas. Le clan a été en grande parti massacré par Arthas, les quelques survivants ont rejoint la Confrérie Defias.


Organisations indépendantes ou religieuses :

L'Aube d'argent est toujours à la recherche de combattants prêts à rejoindre sa cause, et le nombre de ceux qui portent un brevet de l'Aube d'argent, l'insigne de cette organisation, grandit chaque jour. Les aventuriers qui veulent aider l'Aube d'argent en éradiquant la corruption du Fléau dans les Maleterres et en s'attaquant aux puissants serviteurs du Roi Liche, dans la Scholomance et à Stratholme, sont généreusement récompensés. L'organisation compte dans ses rangs de puissants enchanteurs, capables de façonner des améliorations qui offrent une meilleure protection contre toutes les formes de magie offensive. L'Aube d'argent est une organisation qui ne fait aucune distinction entre l'Alliance et la Horde, mais qui tente d'unir tous les peuples d'Azeroth dans sa lutte contre le mal. L'Aube d'argent traque tous les individus sinistres et maléfiques sous leurs différents déguisements. Cependant, l'organisation concentre depuis peu ses efforts sur une région d'Azeroth où le mal règne en maître depuis longtemps : les Maleterres de Lordaeron. Des détachements de l'Aube d'argent gardent les entrées des Maleterres à la Barricade (entre les Clairières de Tirisfal et les Maleterres de l'ouest) et à la pointe du Noroît (un défilé étroit qui relie le sud des Maleterres de l'Ouest aux montagnes d'Alterac). Ils possèdent aussi un avant-poste dans les Maleterres de l'Est, la chapelle de l'Espoir de lumière, à l'est de la Croisée de Corin.


Le Cercle Cénarien est une organisation composé de Druides Taurens et Elfes de la Nuit qui porte le nom du demi-dieu Cénarius, qui a la charge de protéger la nature et de restaurer ce qui a été détruit par des forces malveillantes. La base principale est la ville d'Havrenuit en Reflet-de-Lune, mais on peut trouver des membres du cercle cénarien également en Silithus dans leur base du Fort Cénarien.


La Confrérie du Cheval était l'ordre des fameux Chevaliers d'Azeroth. Le plus célèbre membre en était le seigneur Anduin Lothar. Les chevaliers s'illustrèrent lors de la guerre en repoussant les orcs lors de leur première attaque sur Stormwind, brisant net la première vague d'invasion. Leur bravoure continua à servir Stormwind pendant une bonne part de la Première Guerre. Mais la Horde progressa dans les terres d'Azeroth, et finit par assiéger le bastion de la Confrérie. Les chevaliers furent massacrés et l'ordre dissous. Les corps des Chevaliers furent finalement utilisés par Gul'dan pour la création des premiers Chevalier de la Mort.


Le Conseil des Ombres est une sombre assemblée qui dirigea longtemps les clans de Draenor et plus tard, la Horde. Il est composé de chamans dévorés par la corruption démoniaque et qui devinrent des sorciers, et il est dirigé par Gul'dan, le plus puissant des orcs de Draenor. Aujourd'hui, le Conseil des Ombres est dirigé depuis Jaedenar en Gangrebois, et dirige de nombreuses autres organisations comme le Clan Burning Blade, le Clan Searing Blade, la Culte de la Rive Noire ou la Veille d'Argus. C'est ainsi que le Conseil des Ombres possède plusieurs places fortes à travers Kalimdor, notamment en Désolace, ainsi que dans les Montagnes d'Alterac dans les Royaumes de l'Est. Mais leur plus grande réussite est la prise du Gouffre de Ragefeu, situé sous la capitale de la Horde, Orgrimmar.


Le Panthéon est le Haut Concile des Titans, instance dirigeante de leur race. Composé des Titans les plus puissants, il travaille à la grandeur de nombreux mondes. Ne s'occupant presque que de l'agencement des mondes chaotiques, le Panthéon voyage à travers le Néant Distordu tout en restant extrêmement vigilant face à la menace des créatures issues du Néant, tels les Nathrezim et autres démons ne souhaitant que la destruction ou la corruption et de façon plus général le Mal, notion totalement incompréhensible pour le Panthéon, bénéfique.


La ligue des explorateurs est une organisation dédiée a la recherche des origines de la race Naine. Explorant tous les recoins d'azeroth a la recherche d'artefact des titans, ils ont ammasé une des plus grande librairie d'information sur l'histoire, les peuples et les cultures d'azeroth. Ces voyageurs portent la tache de réunir autant d'information que possibles sur le monde dans l'espoir de trouver des indices que les titans auraient laisser pour guider leur progéniture dans le droit chemin. Leur principale base d'opération est à Ironforge, dirigé par le Roi Magni Bronzebeard.


La Voile Sanglante est une organisation criminelle composée de pirates. Bien que ne possédant peu de territoire, ces boucaniers sont des ennemis acharnés de Baie-du-Butin, où se livrent des batailles incessantes. Leurs rangs sont composés de démonistes, mages, voleurs et guerriers.


Les Shen'dralar sont une faction de Bien-nés qui vivaient à Hache-tripes (Féralas). Ils ont conservé leur sagesse, et connaissent maints secrets.


les Kurenaïs sont des Draeneïs, la majorité a été mutilée par l'explosion de Draenor, et ne sont plus que des Roués. Désormais, ralliés sous le terme de Kurenaï, qui en dreanique signifie "Rachetés", ils se battent pour retrouver leur héritage et leur honneur dans les plaines verdoyantes de Nagrand, où ils affrontent leur frères Perdus du Clan Bourbesang et leurs sombres maîtres de la Légion Ardente qui corrompent la Terre et massacre les innocents.


Sporeggar est le village des sporelins, de petits hommes-champignons natifs de l'Outreterre. Bien qu'ils vivent dans une parfaite harmonie, les sporelins ont récemment vu leur village se faire attaquer par les nagas, mais aussi par les marcheurs des marais. Réagissant au danger, les habitants de Sporeggar ont fait appelle à l'aide de courageux aventuriers.


Le Consortium Guilde marchande de contrebandiers et trafiquants d'étheriens. Dirigé par le prince-nexus Haramad.


L'Aldor est constituée d'anciens prêtres draenais ayant survécu aux attaques combinées des Orcs et de la Légion Ardente. Dirigé par la grande prêtresse Ishanah, cet ordre obéit aux directives des puissants Naarus qui les ont aidés à rebâtir Shattrah. L'arrivée des Clairvoyants et des chevaliers de sang elfiques ne plaît pas à tout le monde et il existe maintenant une sorte de compétition entre ces deux factions pour être les favoris des Naarus.


Les Clairvoyants (Scryers) sont les elfes de sang rénégats qui ont se sont alliée aux Naaru. Ils sont dirigés par Voren'thal et ont pour rival l'Aldor car ces derniers ne leur pardonnent pas d'avoir tuer des Draeneï lorsqu'ils étaient a la solde de Kael'thas, les Clairvoyants sont donc hostile à toute personne qui sert les intérets de l'Aldor. Ils se trouvent dans la partie supérieure de Shattrath, à Raz-de-Néant ainsi qu'à la Vallée d'Ombrelune ou ils combattent les forces d'Illidan et de Kael'thas.


L'Accord du Repos du Ver est une faction basée dans la Désolation des Dragons, et qui a pour but l'annihilation du vol draconique azur dirigé par Malygos (ce dernier souhaitant détruire tous les êtres d'Azeroth capables de maîtriser la magie). L'Accord du Repos du Ver est dirigé par Alextrasza, la reine des dragons.


Les chevaliers de la lame d'Ebène fût créés après l'immense assaut sur la Croisade écarlate et l'Aube d'Argent. Les chevaliers de la mort présents se sont rendus compte qu'il avaient été dupés en ayant été envoyé au suicide sur une terre consacré par Porte-cendres. Ils décidèrent de se rebeller contre le Roi Liche et assiégèrent Achérus.


La Croisade d'argent (Argent Crusade) est la réunification de la Main d'Argent - annihilée par le Fléau - et de l'Aube d'Argent, cette dernière existant toujours (dans les Maleterres). La Croisade d'Argent est située en Norfendre, et accepte l'aide de la Horde et l'Alliance pour venir à bout du roi-liche.


Le Concordat Argenté est une des factions militants auprès du Kirin Tor. Mené par la haut elfe Vereesa Coursevent, ils refusent et rejètent l'admission des elfes de sang dans les rangs du Kirin Tor. Les Givre-nés on le corps entièrement givré et vivent avec un corps de glace. Bien que petite, leurs capitale est le Fort du givre situé dans les pics Froudroyés, constitué de bâtiments encastrés dans la glace. De longues aiguilles de glace resortent d'ailleurs du sol au tour du Fort du givre. Ils sont dirigés par Yorg Foudrecoeur, c'est a dire Muradin Barbe-de-Bronze.


Autres :

Cercle d'Emeraude, Anneau de la Terre


Culte des Damnés :

Après la chute de Kel'thuzad et l'éclatement du culte des damnés, des nécromanciens gardèrent tout de même leurs affiliation au Culte des Damnés, notemment les nécromanciens de la couronne de glace. Ce qu'il reste du culte des damnés est maintenant dirigé par la liche Dame Murmemort.


Ordre de Tirisfal :

Du temps de la suprématie du Kirin Tor, Dalaran était arpentée par les sombres agents de la Légion ardente, ces derniers semant un trouble profond. D'un accord commun, les haut-elfes et les membres éminants du Kirin Tor décidèrent d'élire un héros chargé de chasser l'ennemi caché du territoire humain. Ce héros serait le réceptacle d'immenses pouvoirs transmis par un conseil appelé Ordre de Tirisfal. L'actuel Gardien se trouve être Med'an, fils de Medivh et de Garona.


Ordre de la Main d'Argent :

L'Ordre de la Main d'Argent fut fondé par Alonsus Faol. Il forme des Guerriers et des Paladins sacrés dans le but de faire régner la paix dans les royaumes Humains. La Main d'Argent est un ordre de paladins créé au début de la Seconde Guerre (ans 6 à 7) par Alonsus Faol, Abbé de Northshire. Tirant l'enseignement de la tragédie qui s'abattit sur les Chevaliers d'Azeroth pendant la Première Guerre (ans 1 à 4) et comprenant que la foi seule ne sauverait pas les humains des orcs impies, Alonsus décida de bénir les plus nobles et preux chevaliers de Lordaeron pour en faire des paladins révérant la Lumière, et qui seraient à même de soulager les souffrances des petites gens accablées par la guerre. Ainsi l'Abbé, assisté dans sa tâche par les prêtres qui avaient survécu au terrible conflit et par des membres du sacerdoce ayant décidé de prendre un chemin plus physique que spirituel, prit-il la décision d'aller quérir les plus vertueux des Chevaliers de Lordaeron pour leur enseigner l'art de la magie.

Le premier chevalier à être béni par l'abbé dans la Chapelle de Stratholme fut Uther Lightbringer, jeune gentilhomme qui plus tard prendra la tête de l'ordre de la Main d'Argent. Leur tâche principale fut d'assurer la défense et la sauvegarde des habitants de Lordaeron déchirés par la guerre, de soulager les victimes de guerre et de leur montrer que la foi peut les libérer du joug de la Horde. Les membres de l’Ordre ont juré de venger leurs compagnons et de libérer leurs patries de la menace de la Horde sauvage des Orcs.

Dès la fin des guerres contre les orques, les paladins de l'Ordre furent célébrés comme des héros et jouirent d'un prestige important. Parmi les plus célèbres de ces saints guerriers, on peut citer le sévère mais juste Turalyon.

Mais l'introduction de la peste en Lordaeron marqua le commencement du déclin des chevaliers de l’Ordre. Un des leurs, le prince Arthas, paladin au destin tragique, leur tourna le dos. Embrassant bientôt complètement le mal, il devint un chevalier de la mort au service du roi Liche. Gagnant Lordaeron, Arthas tuera Uther Lightbringer et décimera la plus grande partie de l'Ordre. Les plus pieux des Chevaliers se sentirent responsables de la transformation du jeune prince, incapables qu’ils furent d’appliquer l’enseignement de la sainte Lumière qui explique que tout individu peut influencer en bien ses congénères. Certains prêtres nomment d’ailleurs Arthas comme exemple de l’usage de la puissance de la Lumière sainte : Arthas serait la preuve de la puissance de l’individu dans sa plus simple expression d'affecter l'univers de bonne ou de mauvaise manière.

Nombre de Chevaliers survivants de l'Ordre formèrent la Croisade Écarlate pour continuer la lutte et reconquérir leur patrie. Cet ordre souvent excessif chasse les domestiques d'Arthas avec une cruauté effrayante qui démontre leur détermination, leur folie disent certains.

Certains anciens Chevaliers, tel que Tirion Fordring, essayent de reconstituer l'ancien ordre. Tandis que d'autres, tel que Grayson Shadowbreaker, sont davantage concernés par l’éradication des fidèles d’Arthas. La Main d'Argent est désormais dissoute dans la Croisade d'Argent, et ses membres servent désormais Tirion Fordring comme il servait Uther dans le passé. Beaucoup des anciens membres de la Main d'Argent occupe de hauts grades dans la nouvelle Croisade d'Argent, leurs conaissances de la Lumière et de la guerre contre le Fléau fait d'eux des guerriers à la puissance quasi-inégalable.


La Horde Noire :

Après la défaite de la Horde lors de la Seconde Guerre, les orcs capturés furent placés dans des camps d'internement. La plupart furent libérés par le jeune Thrall, fils de Durotan, qui comptait créer une nouvelle Horde. Cette Horde ne conclurait pas de pacte avec les démons, et Thrall et ses fidèles étaient décidés à ne pas chercher le conflit avec les humains.

Mais certains orcs, toujours fidèles aux principes de la Horde de la Première et Seconde Guerre, refusèrent de rejoindre Thrall. Ils se réunirent autour de Rend Blackhand, fils du premier chef de guerre de la Horde, Blackhand le Destructeur, et recréèrent les clans Blackrock et Dragonmaw. Pour le différencier de la Horde de Thrall, les étrangers parlent de ce groupe comme de la Horde noire.

Forte d'environ cinq mille combattants, la Horde noire se considère comme la véritable Horde. Pour elle, Thrall et les siens sont à la fois faibles et pleins d'illusions. Les forces de Rend occupent le pic Blackrock, et se sont alliées à des tribus de trolls, d'ogres, au vol draconique noir de Néfarian et peut-être à des gnolls. Malgré tout, les effectifs de la Horde noire diminuent sans cesse, car elle n'a aucun moyen de recruter de nouveaux membres. Réalistes, ces êtres maléfiques savent parfaitement que leurs jours sont comptés. Cela déteint sur leur mentalité : ils sont désespérés, amers et impitoyables au combat.

La Horde Noire a plusieurs avant-postes dans Les Carmines, Les Paluns et les Steppes Ardentes mais leur principale forteresse est le Pic de Blackrock. Elle est en guerre constante contre les nains Dark Iron et les autres serviteurs de Ragnaros, l'Alliance et la Horde de Thrall.